BonneZ'habitudes

Vider et ranger son dressing : on s’y met enfin !

Ecrit par Valérie

 

11 pantalons, 8 jupes, 22 robes et 58 TEE SHIRTS !!!!!!!!!! C’est le résultat du décompte des vêtements de ma garde robe. Et vous ? Vous ne savez pas. Vous n’avez jamais compté ? Et bien faites-le. C’est un bon début pour voir la réalité en face : nous avons trop de vêtements.

Il faut se rendre à l’évidence : nous regorgeons de vêtements inutiles, jamais mis ou si peu, trop petits ou trop grands, démodés ou simplement oubliés. Avant de se refaire un dressing plus éthique, il va donc falloir se défaire d’un surplus inutile et de nos mauvaises habitudes. Savez-vous que 80% du temps l’on ne porte que 20% de sa garde-robe ? Mais vous vous sentez incapable de jeter ce petit haut si mignon … qui, soyez honnête, ne vous va plus du tout ! Et puis, vous vous dites on ne sait jamais, vous allez maigrir, ça reviendra à la mode.

Mais non ! Un vêtement qui n’est pas porté pendant plus d’un an, ne le sera plus jamais… Par vous en tout cas !

Et si on faisait comme Béa Johnson, la reine du zéro déchet ? Elle est sans doute l’une des rares femmes à ne posséder que 3 tee-shirts dans son dressing ! Bon êtes-vous vraiment prête à cela ? Vous n’êtes pas encore complètement sûre ? Moi non plus. Mais entre 58 tee-shirts et 3, il y a doit y avoir un juste milieu, Non ?

Alors, zou, c’est parti. Il est temps de faire du vide, de redécouvrir ses vêtements, ceux qu’on aime, qu’on a envie de porter,  dans lequel on se sent bien. Et VIRER les autres !

Etape 1 : On sort tout !!!!

On vide toute sa penderie pour être sûre de ne rien oublier.

On fait un tas pour les vêtements qu’on n’a pas portés depuis au moins un an.

Faire du vide dans sa penderie. Un bon début pour se faire un dressing éthique.

Faire du vide dans sa penderie. Un bon début pour se faire un dressing éthique.

Un autre pour ceux qu’on met peu mais un peu quand même !

Un 3ème pour ceux que l’on porte régulièrement, trop cool, trop confortable, que l’on adore, dans lequel on se sent bien et belle.

Etape 2 : on essaie et on se pose les bonnes questions
 

Rien de tel qu’un petit essayage pour se convaincre de jeter ou de garder. Mais soyez honnête avec vous même. Ce pantalon vous fait-il d’aussi belles fesses qu’il y a 2 ans ? Et ce petit haut jaune canari que vous aviez acheté toute bronzée pendant vos vacances vous va t-il toujours aussi bien ?

Pour chaque vêtement, accessoire, chaussures, posez – vous les questions : L’avez-vous seulement mis deux fois cette année ? L’aimez-vous encore ? La couleur vous va –t-elle ? Est-ce encore à la mode ? En ai-je plusieurs ? En ai-je vraiment besoin ? Ai-je toujours envie de le porter ? Ont-ils besoin d’être raccommodés ? Si oui, vais-je vraiment le faire ?

C’est aussi le moment de redécouvrir des vêtements oubliés, de regarder avec quoi les assortir, de jeter un œil critique à leur état, de constater que l’on a 10 tee-shirts noirs et pas un seul rouge ! Bref de faire le point sur ce qui manque et ce que l’on a en trop.

Etape 3 : Faites le tri

vider sa penderie

On essaie et on se pose les bonnes questions.

Empilez d’un côté, les vêtements qui quitteront définitivement votre garde-robe.

Réunissez ceux que vous aimez bien mais ne mettez quasiment jamais, ceux qui vous serrent un peu mais un peu seulement… Il suffirait d’un ou deux petits kilos en moins pour que ça rentre.  Ceux qu’il faudrait recoudre ou réparer. Bref, un tas des peut-être ou des pas encore prête à vous en débarrasser. Gardez les encore quelques jours dans un sac avant de prendre une décision définitive.

Enfin, mettez de côté ceux que vous voulez absolument garder.

Etape 4 : Rangez votre dressing et faites-vous une belle penderie !

Défroissez, pliez, pendez joliment les rescapés dans votre penderie. Vous allez enfin y voir plus clair, redécouvrir tout le potentiel de votre nouvelle garde-robe. Rangez vos pulls et tee-shirts par couleur, mettez sur les cintres les jupes et les robes par longueur. Vous allez ainsi voir d’un coup d’œil comment assortir vos vêtements et mieux en profitez ! Vous allez aussi mieux gérer vos nouveaux achats car vous saurez enfin ce qu’il vous manque !

Etape 5 : Ne jetez rien à la poubelle

Vous avez maintenant plusieurs sacs dont vous ne savez que faire. Donnez à des associations, troquez ou vendez vos plus belle pièces. Recyclez le reste dans les conteneurs de recyclage que vous avez surement près de chez vous. Mais surtout, surtout ne jetez rien à la poubelle !

 

 

A propos de l'auteur

Valérie

C'est au détour d'une simple conversation entre collègues que j'ai découvert la mode éthique. Passionnée depuis longtemps par les questions de développement durable, je n'avais alors pas encore pris conscience que la mode aussi pouvait être nocive pour la santé, qu'elle était polluante et si peu responsable socialement. Je me suis posée beaucoup de questions mais je n'ai pas trouvé beaucoup de réponses.

Si vous êtes sur ce site, c'est que vous aussi, vous vous posez des questions. Vous aussi, vous avez envie de mieux consommer et de savoir d'où vient ce que vous portez, avec quoi et comment il a été conçu.

Je suis journaliste depuis 10 ans, j'ai traité de multiples sujets dans la presse généraliste, féminine, voyage, éducation, environnementale. J'ai même écrit un livre sur les femmes de Sibérie : "Sibériennes, voyages aux confins de la taïga" aux éditions Transboréal. Bref, ma curiosité m'a portée sur des chemins aussi variés que passionnants. Avec Waz'habit, c'est une nouvelle aventure qui commence.

Et j'espère que cela apportera des réponses à vos interrogations comme aux miennes !

N'hésitez pas à poser vos questions, à pousser vos coups de gueule, à partager vos coups de coeur !

Laisser un commentaire