BonneZ'adresses Enfants Femmes Hommes J'achète

Green Privé, le p’tit nouveau tout bio tout beau des ventes privées

Le bio doit-il forcément être cher et ringard ? Olivier Léger veut croire que non. Il y a  3 ans, il lance Artecita ECO Fashion avec une collection de tee-shirts tendances en coton bio et à prix doux puis il fonde Artecita Home pour la déco et enfin en 2016 Green Privé. Ce site de ventes privées propose des réductions de -30% à -70% sur des produits écologiques mode, beauté, déco, alimentation. De quoi satisfaire notre conscience environnementale sans faire fondre notre compte en banque.

Olivier Léger a créé il y a 3 ans ArteCita ECO Fashion, un site de tee-shirts réalisés en coton bio et Green Privé site de ventes privées bios et éco-responsables.

Qui a dit qu’il y a un âge pour changer de vie ? Sûrement pas Olivier Léger. Cet ingénieur en électronique décide à 45 ans de laisser tomber une carrière rassurante de directeur commercial pour réaliser un vieux rêve : monter sa start-up. Pas d’idée précise en tête mais l’envie d’aller vers le bio. Il commence par repartir sur les bancs de l’école avec un MBA à HEC. Au cours de ses études, il a sa première idée de boîte. Il découvre aux Etats-Unis une entreprise qui lance des concours pour des artistes. Elle leur demande de créer des œuvres sur un thème précis. Une communauté élit l’œuvre qui lui plaît le plus et celle-ci se retrouve imprimée sur des vêtements. « J’ai adoré le concept qui alliait le côté communautaire et artistique. J’ai donc décidé de reprendre l’idée en y ajoutant le côté éthique en faisant imprimer les dessins sur des tee-shirts en coton bio. » C’est ainsi qu’il ouvre sa première société Artecita ECO Fashion. Aujourd’hui, Olivier a laissé tomber la partie concours artistique. « Gérer une communauté, c’est un métier à 100%. Je n’avais pas le temps de m’y consacrer totalement. J’ai donc décidé d’arrêter les concours mais je continue à travailler avec les artistes que j’aime. Je leur achète les droits sur les dessins pour les imprimer sur les vêtements.

Des vêtements 100 % coton  bio

« Maman trop géniale », « Green is the new black », « je suis parfaite avec plein de jolis défauts », Olivier a développé sa gamme et ajouté sur ces tee-shirts aux coupes tendances des petites phrases sympas. « Nous voulions aussi aller contre les clichés : le bio est moche et cher. Je voulais montrer que l’on peut acheter des tee-shirts cool et rester écolo, le tout sans se ruiner ! J’aime bien quand j’entends un client dire que nos tee-shirts sont chouettes et en plus ils sont bios.» Olivier s’est diversifié au fil du temps et propose désormais aussi des sweats, polos, blousons, chemises.  Le tout toujours 100% coton bio. « Notre fournisseur s’appelle Stanley Stella. Cette jeune entreprise garantit des vêtements labellisés GOTS et Oeko Tex. C’est vrai, les vêtements sont fabriqués au Bangladesh ou au Portugal mais cela ne signifie pas qu’ils sont faits par des enfants exploités ! Je ne peux malheureusement pas aller voir sur place. Mais j’ai choisi ce fournisseur parce qu’il m’apportait de solides garanties sur la qualité du produit, le respect des droits humains et sur l’environnement. » Olivier reçoit donc les vêtements unis et imprime lui même dans son atelier les textes et dessins avec de la teinture bio. « Après Artecita Fashion, j’ai eu envie de me lancer dans la déco en vendant des meubles et accessoires bio ou made in France. J’ai donc créée Artecita Home. »

Tote Bag de la collection ArteCita ECO Fashion en coton bio

Avec Green privé, nous voulons faire découvrir de petits créateurs

En 2016, Olivier se lance un nouveau défi et monte Green Privé. « Toujours dans le même esprit que pour ArteCita ECO Fashion, je voulais lutter contre l’idée que le bio est forcément plus cher. La particularité de ce site c’est que nous voulons avant tout faire découvrir de petits créateurs qui selon nous méritent d’être connus. » Le site propose des marques de mode, beauté, déco et des produits d’alimentation. « Avant de mettre une marque sur Green privé, nous vérifions la véracité des informations. Par exemple, dans les cosmétiques, nous vérifions toutes les compositions. Nous sélectionnons les marques avec exigence : pas de perturbateurs endocriniens, le moins de produits chimiques, si possible un label bio. L’aspect santé est très important pour nous. Nous cherchons des créateurs qui ont la même éthique que la notre. »

Répondez au questionnaire en ligne pour mieux faire mieux connaître vos attentes

Le site ouvert depuis quelques mois se cherche encore un peu. Olivier avoue qu’il a du mal à trouver les fournisseurs et cherche des pistes d’amélioration pour mieux satisfaire ses clients. Il a lancé une consultation afin de mieux connaître vos attentes. Si le concept vous intéresse et que vous voulez aider Olivier, n’hésitez pas à répondre au questionnaire qui ne prend que quelques minutes.

Vous pouvez aussi simplement leur envoyer vos suggestions et idées à contact@greenprive.com

Sur le web : green-prive.com et Artecita-ecofashion

 

Pourquoi le coton bio, c’est mieux ?

Laisser un commentaire